POINT MARCHÉS-Nouveau repli en Europe, les investisseurs fuient toujours le risque

Analyse AOF clôture France/Europe – Début de semaine inquiet sur les places financières européennes

(AOF) – C’est une vague pour l’aversion au risque pour l’ampleur qui a déferlé ce lundi sur les Bourses européennes. Les investisseurs ont manifesté leur inquiétude face au risque systémique que représente un potentiel défaut de paiement du géant immobilier chinois Evergrande. S’y ajoutent les incertitudes sur l’évolution de la crise sanitaire, ainsi que sur la politique monétaire de la Fed, qui doit rendre ses conclusions mercredi. Au son de la cloche, le CAC 40 a abandonné 1,74% à 6 455,81 points et l’EuroStoxx50 a perdu 2,01% à 4 047,97 points.

Lufthansa (+6,25% à 8,72 euros) a annoncé dimanche le lancement pour l’une augmentation de capital visant à lever 2,14 milliards pour l’euros. Au total, près de 600 centaines de milliers de titres seront émis au prix unitaire de 3,58 euros, soit une décote de 39,3% par rapport au prix théorique moins les droits de vote (TERP). L’objectif de l’opération est de rembourser une section des aides publiques perçues pour traverser la crise du Covid-19. L’opération démarrera mercredi et s’achèvera le 5 octobre prochain.

À la continuité de bruits de couloir de presse, Sopra Steria (-7,07% à 167 euros) a précisé, dans un communiqué, qu’aucune analyse et a fortiori aucune démarche n’est engagée en ce qui concerne le Groupe Atos (+1,23% à 46,08 euros). ” Bien évidemment, Sopra Steria est en permanence attentif à l’évolution du domaine et aux opportunités susceptibles de se présenter “, a ajouté le groupe de conseil, de services numériques et pour l’édition de logiciels. Atos susciterait l’but de Thales et Sopra Steria, écrivait ce matin BFM sur son site Internet.

OSE Immunotherapeutics a bondi de 19,34% à 12,22 euros, soutenu par une très bonne nouvelle. Le biotech a présenté des résultats positifs finaux pour Tedopi dans l’essai clinique de période 3 chez des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules en résistance secondaire au congrès virtuel ESMO 2021 (European Society for Medical Oncology).

Les chiffres macroéconomiques de la journée

Aux Etats-Unis, l’indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers est ressorti à 76 en sept., contre 75 en août et un consensus Briefing.com de 74.

Vers 17h45, l’euro s’effrite de 0,03% à 1,1733 dollar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *