Une semaine de Bourse  Semaine morose

Analyse AOF clôture Wall Street – La hausse se prolonge, le 10 ans sous les 3%

(AOF) – Seconde séance de hausse pour Wall Street. Les valeurs technologiques ont bénéficié du retour au calme sur le marché obligataire. Le rendement du Bon du Trésor américain à 10 ans a terminé sous le seuil de 3%. Par ailleurs, le profit warning de Target a envoyé un mauvais signal concernant la consommation us. Mais les analystes estiment que les déboires du distributeur s’expliquent en grande partie par des causes internes. Pour finir, les valeurs de l’électricité ont profité du haut niveau du pétrole. Le Dow Jones a gagné 0,8% à 33 180,14 points et le Nasdaq, 0,94% à 12 175,23 points.

En forte baisse à l’ouverture, Target a terminé en repli de 2,3% à 156,05 dollars. Le distributeur de produits « low cost » a lancé un deuxième avertissement en moins pour l’un mois. Celui-ci est fonction de sa décision de prendre une série de mesures visant à redimensionner ses stocks pour le reste de l’année. Pour le seconde trimestre de son exercice 2022, la société de Minneapolis anticipe une marge pour l’exploitation pour l’environ 2% contre « une fourchette très large centrée sur le taux de marge pour l’exploitation du premier trimestre de 5,3% » auparavant.


Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, le déficit de la balance commerciale est ressorti en avril à 87,1 milliards de dollars. Les économistes attendaient un déficit de 89,5 milliards après 107,7 milliards en mars (chiffre révisé de 109,8 milliards).


Les valeurs à suivre aujourd’hui

Apple

À l’automne 2024, l’USB Genre-C deviendra le port de charge courant à tous les téléphones mobiles, tablettes et appareils photo dans l’UE, ont convenu les négociateurs du Parlement européen et du Conseil. Cette législation s’inscrit dans le cadre pour l’un effort plus très large de l’Union européenne visant à rendre les produits dans l’Union plus durables, à réduire les déchets électroniques et à faciliter la vie des consommateurs.


Kohl’s

Kohl’s bondit de 10% en préouverture de Wall Street. L’enseigne de grands magasins a entamé des négociations exclusives avec Franchise Group en vue pour l’un possible rachat pour 60 dollars par action. Cela confirme les informations de presse rapportées la semaine dernière par le Wall Street Journal.


Target

Le distributeur de produits « low cost » Target Corporation a annoncé une série de mesures visant à redimensionner ses stocks pour le reste de l’année. Dans ces conditions, Target Corporation a abaissé ses objectifs pour la seconde fois en moins pour l’un mois. Pour le seconde trimestre de son exercice 2022, la société de Minneapolis anticipe une marge pour l’exploitation pour l’environ 2% contre « une fourchette très large centrée sur le taux de marge pour l’exploitation du premier trimestre de 5,3% » auparavant. Elle vise par ailleurs une marge pour l’environ 6% au deuxième semestre.


Tupperware

Tupperwar a conclu la vente de son activité beauté Neutrimetics, qui opère en Australie, en Nouvelle-Zélande et en France. La transaction s’inscrit dans le cadre du plan de redressement du fabricant de produits de rangement pour la cuisine, qui consiste à céder des actifs non essentiels. Les conditions, y compris la date de clôture prévue, n’ont pas été divulguées. Au premier trimestre, la société a vendu son activité beauté Avroy Shlain en Afrique du Sud, et ensuite au seconde trimestre, elle a vendu son activité beauté House of Fuller au Mexique..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.