Une semaine de Bourse  Semaine morose

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Ouverture en ordre dispersé en vue, la tendance reste fragile

(AOF) – Les marchés américains devraient ouvrir en ordre dispersé lundi, après le net repli des valeurs technologiques vendredi. Tandis que les bombardements s’intensifient en Ukraine et que l’armée russe poursuit son avancée, un nouveau round de négociations doit avoir lieu ce lundi entre les deux parties. La tendance est d’autant plus fragilisée avec un nouveau confinement en Chine en raison pour l’une remontée épidémique. Le grand rendez-vous de la semaine sera toutefois celui de la Fed mercredi, qui devrait remonter son taux de 0,25 point. En pré-ouverture, le S&P 500 gagne 0,36% et le Nasdaq cède 0,12%.


Hier à Wall Street

Wall Street a accompli la semaine en baisse, pénalisé par le repli des valeurs technologiques. La séance avait toutefois débuté sur une note d’ espoir. Vladimir Poutine a déclaré avoir constaté des développements positifs autour des négociations avec l’Ukraine lors pour l’une discussion avec son homologue biélorusse. Ce commentaire est cependant intervenu tandis que les forces russes bombardent les aéroports des villes occidentales du pays et que Kiev continue de se préparer à un assaut. Le Dow Jones a cédé 0,69% à 32 944,19 points mais le Nasdaq a perdu 2,18% à 12 843,81 points.


Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n’est prévue aujourd’hui.


Les valeurs à suivre

Apple

Le fournisseur pour l’Apple, Foxconn, interrompt ses activités sur ses sites de Shenzhen, dont l’un produit des iPhones, à la continuité de la décision du gouvernement de confiner la ville. Shenzhen est un très important centre de fabrication de produits électroniques en Chine. Foxconn a réaffecté la réalisation affectée à pour l’autres sites en Chine afin de réduire l’impact de la perturbation.


KKR

Le conseil pour l’administration de Telecom Italia (TIM) qui s’est réuni ce dimanche a décidé à l’unanimité de mandater son président et son directeur général pour entamer des discussions formelles avec KKR concernant son offre de rachat. Le fonds pour l’investissement américain avait formulé en décembre dernier une offre non contraignante de 50,5 centimes par action TIM, jugée insuffisante par Vivendi, le premier actionnaire de l’opérateur italien. Selon le quotidien romain, après la récente chute du cours de TIM, KKR peut fournir un nouveau prix de 40 centimes.


Lockheed Martin

L’Allemagne aurait pris la décision de idée pour l’acquérir des avions de chasse F-35 de Lockheed Martin pour changer sa flotte vieillissante de Tornado. C’est ce qu’a rapporté Reuters sur la base de deux sources gouvernementales. La commande peut atteindre jusqu’à 35 avions, a ajouté le média. En préouverture de Wall Street, ce lundi, le titre Lockheed Martin gagne 1%.


Pfizer

Dans une interview accordée à CBS News, Albert Bourla, le directeur général de Pfizer, a déclaré qu’une 4ème dose de vaccin contre le covid est nécessaire dès cette saison. Il pense en effet que le virus ne disparaîtra pas dans les prochaines décennies. Un rappel du vaccin doit donc être un rendez-vous, a plaidé l’homme pour l’affaires. Il a ajouté que le laboratoire travaillait sur un vaccin offrant une protection accrue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.