Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

BOURSE-Wall Street ouvre en baisse après le rapport sur l'emploi

PARIS, 3 sept. (Reuters) – La Bourse de New York a
ouvert en baisse vendredi après l’annonce pour l’un ralentissement
largement plus marqué qu’attendu des conceptions pour l’emplois aux
Etats-Unis en août, qui ravive les soupçons sur la solidité de la
reprise économique.
Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow
Jones .DJI perd 111,31 points, soit 0,31%, à 35.332,51, le
Standard & Poor’s 500 .SPX 0,18% à 4.528,64 et le Nasdaq
Composite .IXIC 0,14% à 15.309,85.
L’économie nord-américaine n’a créé que 235.000 emplois
non-agricoles le mois dernier selon le rapport mensuel du
département du Travail, un chiffre plus de trois fois inférieur
aux attentes qui confirme une détérioration de la mobile de
reprise économique sur fond de résurgence de l’épidémie de
COVID-19, de pénuries de main pour l’oeuvre et de tensions sur les
chaînes pour l’approvisionnement.
Mais les salaires ont augmenté plus qu’attendu, ce qui
risque de favoriser l’inflation et de compliquer la tâche de la
Réserve fédérale au moment où ses responsables débattent de
l’occasion de réduire son soutien à l’économie.
Ces chiffres favorisent parmi d’autres choses la hausse des
rendements obligataires à long terme: celui des bons du Trésor à
dix ans US10YT=RR est remonté à 1,3291% contre moins de 1,30%
avant leur publication.
Les soupçons sur la reprise nuisent parmi d’autres choses aux valeurs
liées à la consommation non-contrainte, comme Nike NKE.N , qui
perd 0,33% ou Best Buy BBY.N (-0,89%).
Le marché attend à 14h00 GMT l’indice ISM pour l’activité dans
les services pour le mois pour l’août, que le consensus Reuters donne
en baisse à 61,5 après 64,1 en juillet.
* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Rédigé par Marc Angrand)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.