CAC 40 : peu de changement attendu à l'ouverture

CAC 40 : le rebond se poursuit avant de nouveaux indicateurs

Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (crédit photo : L. Grassin)

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris devrait ouvrir en hausse mardi matin, poursuivant son rebond convaincant de la veille, quand bien même les investisseurs pourraient demeurer prudents en attendant la publication de plusieurs indicateurs en Europe comme aux Etats-Unis.

Vers 8h15, le contrat à terme sur l’indice CAC 40 – échéance décembre – s’octroie une progression de 69,5 points à 6931 points, annonçant un début de séance en territoire positif.

Les marchés boursiers tentent visiblement de digérer le pic de volatilité observé la semaine terminée, opérant une sorte de retour à la normale avant plusieurs rendez-vous importants prévus lors des séances qui viennent.

La séance pour l’aujourd’hui sera déjà animée par de nombreuses publications pour l’indicateurs macroéconomiques, avec entre autres choses la dernière estimation de la croissance dans la zone euro pour le 3ème trimestre et l’indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands.

Les chiffres de la réalisation industrielle en Allemagne seront en particulier scrutés de près.

Après plusieurs mois de repli, la réalisation du domaine automobile devrait s’être stabilisée en octobre, pour l’après les chiffres des constructeurs, ce qui devrait contribuer à stopper la chute quasi-continue de l’activité industrielle constatée Outre-Rhin à compter de le début de l’année.

Aux Etats-Unis sont attendus en début pour l’après-midi les données concernant la productivité et la balance commerciale, deux statistiques mineures qui feront est de hors-d’oeuvre avant les chiffres de l’inflation, qui seront dévoilés vendredi.

Beaucoup pour l’analystes s’attendent à ce que les marchés restent tiraillés pour l’maintenant à la fin de l’année entre l’incertitude sanitaire due à la propagation du variant Omicron et le risque pour l’une inflation au final moins transitoire qu’anticipé.

Une inflation plus forte que anticipé vendredi risquerait de identifier une accélération de la normalisation de la politique monétaire de la Fed, dont la décision est demandée la semaine prochaine.

Wall Street a entamé la semaine favorablement lundi sur fond de remontée des prix du pétrole. Le Dow Jones s’est ainsi adjugé près de 1,9% à 35.227 mais le Nasdaq Composite prenait plus de 0,9% à 15.225 points.

En Asie, la Bourse de Tokyo a réussi à s’extirper de sa tendance baissière mardi en signant un rebond de près de 1,9%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.