POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

CAC40: en légère hausse malgré les inquiétudes sur le gaz

(CercleFinance.com) – Le CAC40 débute la séance en hausse de l’ordre de 0,3% vers 6680 points malgré les inquiétudes ravivées au sujet des conséquences économiques du conflit ukrainien.

‘Vladimir Poutine a publié un décret selon lequel plusieurs pays -notamment ceux de l’Union européenne- doivent aujourd’hui payer leur gaz en roubles, faute de quoi la Russie arrêterait son approvisionnement’, rappelle-t-on chez Liberum.

Sur le front des données macroéconomiques, les opérateurs ont pris connaissance dans la matinée des indices PMI manufacturiers en Europe et en France.

L’indice PMI S&P Global de l’industrie manufacturière française s’est inscrit à 54,7 en mars, en repli par rapport au un peu avant de six mois enregistré en février (57,2) et indiquant donc un ralentissement de la croissance du domaine.

L’indice PMI terminal IHS Markit pour le domaine manufacturier de la zone euro est passé de 58,2 en février à 56,5 en mars, soit son plus bas niveau à compter de 14 mois (mai 2020), sur fond de hausse des tensions inflationnistes et géopolitiques.

Cet après-midi, les regards se tourneront vers les Etats-Unis, où seront dévoilés le rapport mensuel sur l’emploi du Département du Travail, et ensuite les indices PMI et ISM pour le domaine manufacturier au titre du mois écoulé.

Pour l’heure, Sodexo publie un BPA multiplié par dix au titre de son premier semestre 2022 (clos fin février), à 2,30 euros, mais pense que sa croissance interne du chiffre pour l’affaires sur l’exercice devrait se situer autour du bas de sa fourchette de +15% à +18%.

Bolloré annonce avoir signé le contrat prévoyant la cession au groupe MSC de Bolloré Africa Logistics regroupant l’ensemble de ses activités de transport et logistique en Afrique, sur la base pour l’une valeur pour l’société, parfaite des intérêts minoritaires, de 5,7 milliards pour l’euros.

Sanofi annonce l’approbation par l’AMF du prospectus pour l’admission en bourse préparé par Euroapi dans le cadre du projet de cotation de ses actions sur le marché réglementé pour l’Euronext Paris, cotation dont le démarrage est anticipé le 6 mai.

Stellantis a conclu, ce jour, de nouveaux accords-cadres avec BNP Paribas Personal Finance, Crédit Agricole Consumer Finance et Santander Consumer Finance. Ces accords permettent de réorganiser la configuration présente des activités de financement de Stellantis en Europe.

Pernod Ricard annonce avoir procédé ce jour à une émission obligataire libellée en euros, de maturité sept ans pour un montant de 750 centaines de milliers pour l’euros, transaction qui constitue sa 1ère émission obligataire ‘Sustainability-Linked’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.