POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

CAC40 : résiste à 6510Pts malgré la consolidation US

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris débute la séance avec des gains plutôt limités mardi matin dans un marché sans orientation après la publication de plusieurs indicateurs dans les services. L’indice CAC 40 grappille 0,5% à 6510 points.

Le marché parisien avait fini la séance dans le de couleur rouge hier (-0,6% à 6477 points) et au plus bas de la journée, ce qui ne constitue jamais un excellent signe pour l’un point de vue technique.

Wall Street a aussi entamé la semaine sur une lourde consolidation et des écarts conséquents, l’indice Dow Jones ayant terminé hier sur des pertes de l’ordre de 1%.

Le Nasdaq Composite a, lui, chuté de plus de 2,1%, plombé tout particulièrement par Facebook qui perdait près de 5% suite à une impensable panne ayant aussi affecté ses filiales Instagram et WhatsApp.

Mais les dégagements massifs subis à compter de le début de l’automne laissent espérer l’émergence pour l’un scénario plus favorable, qui peut permettre de retourner à des valorisations plus justes et de reporter l’attention sur les fondamentaux.

Une grande partie des indicateurs montrent en effet que l’économie mondiale reste solide malgré les incertitudes qui entourent l’inflation, les taux et la croissance en Chine avec les difficultés du géant de l’immobilier Evergrande et le rationnement de l’électricité.

Le marché a pris connaissance ce matin des indices PMI européens pour l’IHS Markit mesurant l’activité dans le domaine des services.

La croissance dans le domaine des services de la zone euro a rencontré un nouvel affaiblissement au mois de sept., les difficultés pour l’approvisionnement ayant tout particulièrement pesé sur l’activité. Les résultats définitifs de l’enquête menée par le cabinet IHS Markit près des directeurs pour l’achats fait ressortir un indice PMI terminal de l’activité dans le domaine de 56,4 le mois dernier, contre 59 en août.

Pour le moment, les intervenants se comportent comme s’ils anticipaient une forte hausse de taux conjuguée à un ralentissement économique qui déjouerait les pronostics.

La tendance est aussi plombée par la remontée des prix de la force, avec un baril de Brent qui reste orienté à la hausse ce matin (+0,3%) après avoir atteint un nouveau record annuel à 82 dollars hier.

Pour mémoire, le point pour l’orge de la semaine sera la publication, vendredi, des chiffres américains de l’emploi, dont la teneur peut inciter la Fed à identifier ou infirmer le calendrier de son resserrement monétaire.

Du coté des valeurs, Michelin a annoncé le renouvellement pour 4 ans de ses deux principaux gérants, le président du groupe Florent Menegaux et le directeur financier Yves Chapot. Pour mémoire, Florent Menegaux avait été nommé président du manufacturier en 2019.

Accor a finalisé sa joint-venture avec Ennismore. Détenue par Accor et par le fondateur pour l’Ennismore Sharan Pasricha, la nouvelle entité gardera l’appelation pour l’Ennismore. Au total, Ennismore compte 87 enseignes en exploitation (141 en développement) et plus de 150 restaurants et bars.

Sirius TV, une marque de Smart Digital International, le seconde opérateur DTH en Malaisie, a signé un contrat pluriannuel avec SES, pour fournir un nouveau bouquet de chaînes de tv par satellite en Malaisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.