L'Europe monte en dépit des craintes sur la pandémie et la Fed

L'Europe monte en dépit des craintes sur la pandémie et la Fed

L’EUROPE MONTE EN DÉPIT DES CRAINTES SUR LA PANDÉMIE ET LA FED

PARIS (Reuters) – Les majeures Bourses européennes ont ouvert en légère hausse mardi, dans le sillage de l’Asie, malgré les inquiétudes persistantes sur la propagation du variant Delta du coronavirus et sur un prochain resserrement monétaire de la Réserve fédérale (Fed) us.

À Paris, l’indice CAC 40 gagne 0,1% à 6.819,66 points vers 07h55 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,2% et à Londres, le FTSE progresse de 0,06%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro s’adjuge 0,28%, le FTSEurofirst 300 gagne 0,26% et le Stoxx 600 avance lui aussi de 0,26%, se aujourd’hui ainsi à un niveau record.

En tête des hausses sectorielles, le compartiment du tourisme et des loisirs prend 1,47%, tiré par la progression du spécialiste des paris Flutter (+6,58%) après ses résultats, qui compense le repli de 0,19% du groupe hôtelier IHG.

Ce dernier a renoué avec un bénéfice pour l’exploitation au premier semestre mais il a supprimé son acompte sur dividende pour réduire ses dépenses.

A Paris, Aspect France-KLM recule de 1,25% après l’avertissement des autorités américaines envers les voyages en France.

Lanterne de couleur rouge du SBF 120, Valneva chute de 5,3% après avoir creusé ses pertes au premier semestre.

Seul domaine à se transformer dans le de couleur rouge, le compartiment bancaire abandonne 0,27% sur des prises de bénéfices après avoir gagné plus de 12% sur les 14 derniers jours.

En Asie, les Bourses de Chine continentale ont achevé en hausse de plus de 1% après avoir souffert dans un premier temps des déclarations de la Banque populaire de Chine, qui a annoncé vouloir maintenir une politique monétaire stable, douchant les espoirs pour l’un assouplissement pour faire face au ralentissement de l’économie.

(Rédigé par Blandine Hénault, édité par Marc Angrand)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.