Wall Street termine dans le vert, les investisseurs attendent la Fed

Wall Street termine dans le vert, les investisseurs attendent la Fed

WALL STREET TERMINE DANS LE VERT

par Carolina Mandl

(Reuters) – La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, à l’aide de la baisse des rendements obligataires, tandis que les investisseurs attendent de voir quelles seront les décisions de la Réserve fédérale lors de sa prochaine réunion de travail.

L’indice Dow Jones a gagné 1,4%, ou 435,98 points, à 31 581,28 points.

Le S&P-500, plus très large, a pris 71,68 points, soit 1,83%, à 3 979,87 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son arôme de 246,99 points (2,14%) à 11 791,90 points.

Le marché a fortement baissé à compter de les déclarations mi-août du président de la banque centrale us, Jerome Powell, sur la nécessité de poursuivre la hausse des taux, et en raison du ralentissement économique en Europe et en Chine.

Les récents indicateurs, qui montrent une bonne résilience de l’économie us, ont aussi incité les économistes à anticiper une hausse des taux pour l’avantage de 75 points de base lors de la prochaine réunion de travail de la Fed fin sept..

Les bons du Trésor à dix ans ont reculé mercredi après avoir atteint un un peu avant de trois mois la veille.

Les investisseurs cherchent forcément des indices concernant la manière dont la Fed décidera de relever ses taux pour l’avantage afin de lutter contre l’inflation.

« Les marchés obligataires se comportent un peu mieux aujourd’hui, ce qui donne au marché boursier un sentiment un petit peu plus positif, mais les grandes préoccupations sont forcément ce que la Fed va réaliser un 21 sept.. Nous assistons donc chaque jour à un va-et-vient », explique Brent Schutte, directeur des investissements chez Northwestern Mutual Wealth Management Company.

Les investisseurs attendent maintenant le discours de Jerome Powell anticipé jeudi, et la publication des chiffres des prix à la consommation attendus la semaine prochaine.

La Réserve fédérale a estimé dans son « Bouqin beige », qui sert de base de travail au comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed, que les pressions sur les prix devraient persister au minimum jusqu’à la fin de l’année.

Aux valeurs, le domaine de la force était en baisse avec le recul du pétrole dans un contexte pour l’inquiétudes sur la demande.

Amazon, Tesla et Microsoft, ont enregistré des gains et porté le Nasdaq.

Le constructeur chinois de véhicules électriques Nio a accompli la séance dans le vert après avoir évolué à la baisse, son chiffre pour l’affaires du seconde trimestre, supérieur aux attentes ayant contrebalancé le creusement de sa perte parfaite ajustée.

* Le rappel de la séance en Europe: [.EUFR]

* A SUIVRE JEUDI:

(Avec la contribution de Sruthi Shankar et Ankika Biswas; version française Camille Raynaud)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.