CAC40 : limite la casse mais aligne une 3ème semaine de repli

Analyse mi-séance AOF Wall Street – Le bon rapport sur l’emploi est une mauvaise nouvelle pour la Fed

(AOF) – Wall Street recule, la publication d’un rapport sur l’emploi bien meilleur que anticipé renforçant l’intrigue d’une Fed agressive. Non seulement les conceptions d’emploi ont dépassé les attentes, mais le taux de chômage a rencontré une baisse inattendue. Plus inquiétant pour la Fed, les salaires ont aussi augmenté plus rapidement que anticipé. Le cauchemar de toute Banque centrale luttant contre l’inflation est de voir se réaliser une boucle prix-salaires-prix. Dans le sillage de cette publication, le taux à 10 ans bondit de 16 points de base. Vers 17h30, le Dow Jones perd 0,46% à 32 575 points.

Le titre Lyft (+ 13,28% à 19,70 dollars) s’est nettement estimé à Wall Street après que la société, grande rivale pour l’Uber, a publié des résultats meilleurs que anticipé au seconde trimestre. L’Ebitda ajusté s’est ainsi élevé à 79,1 centaines de milliers de dollars, soit une progression de 232% par rapport à l’année précédente, et bien au-delà des 10-20 centaines de milliers de dollars que la société avait annoncés précédemment. Son chiffre pour l’affaires de 990,7 centaines de milliers de dollars est en hausse de 13% par rapport au trimestre précédent et de 30% par rapport à l’année terminée.


Les chiffres économiques de la journée

Les Etats-Unis ont créé 528 000 postes en juillet contre 250 000 attendus. Les chiffres de mai et de juin ont été révisés de 384 000 et 372 000 à respectivement 386 000 et 398 000. Le taux de chômage a reculé à 3,5%, alors qu’il était attendu stable à 3,6%. Le paye horaire moyen a augmenté de +0,5% en juillet, à confronter avec un consensus de +0,3%.


Les valeurs à suivre aujourd’hui

Amazon

Amazon a annoncé la reprise d’iRobot, spécialiste des aspirateurs robots, pour environ 1,7 milliard de dollars, dette comprise. Le cybermarchand propose 61 dollars par action en numéraire, à confronter avec un cours de clôture de 49,99 dollars.  » iRobot a forcément su faciliter la vie de ses clients à l’aide de des produits de nettoyage innovants pour la maison. iRobot a continué à innover à chaque génération de produits, en résolvant des problèmes compliquées pour aider les clients à retrouver un temps précieux dans leur journée  » a souligné Amazon.

Beyond Meat

Le titre de Beyond Meat perdait encore du terrain dans les échanges en avant-bourse après avoir lancé un avertissement sur ses revenus annuels et annoncé la suppression de 4 % de ses effectifs. Au titre du seconde trimestre, la firme californienne a essuyé une perte parfaite de 97,1 centaines de milliers de dollars (contre 19,7 centaines de milliers il y a un an), à 1,53 dollar par titre contre un consensus de 1,18 dollar. Le chiffre pour l’affaires recule de 1,6% à 147 centaines de milliers de dollars. Le niveau de trésorerie, en repli, lui aussi, s’établit à 455 centaines de milliers de dollars contre 548 centaines de milliers de dollars.


Tesla

Selon Reuters, les actionnaires de Tesla ont voté jeudi en en faveur des recommandations du conseil pour l’administration sur la majorité des propositions lors de l’assemblée annuelle, y compris la réélection des administrateurs et la division en trois du nominal de l’action, mais ont rejeté les propositions axées sur l’environnement et la gouvernance. Le titre prenait 0,44% dans les échanges en avant-Bourse.

Lyft

Pour le seconde trimestre clos au 30 juin 2022, Lyft, le rival pour l’Uber, a publié un bénéfice net ajusté de 46,4 centaines de milliers de dollars, contre une perte parfaite ajustée de 18 centaines de milliers de dollars au seconde trimestre 2021. L’action de Lyft était en hausse de 5,1% à 18,28 dollars après la clôture de Wall Street jeudi 4 août.


Warner Bros Discovery

Warner Bros Discovery a officialisé la fusion entre HBO Max et Discovery, la firme prévoyant de lancer ce nouveau service de streaming à la période estivale 2023 aux Etats-Unis et un an dans les semaines à venir en Europe et en Asie. Cette annonce survient tandis que le groupe vient de divulger une perte parfaite de 3,4 milliards de dollars au seconde trimestre. Son Ebitda ajusté ressort à 1,664 million de dollars contre 1,117 million un an plus tôt. Son chiffre pour l’affaires, en recul de 1 %, s’établit à 9,82 centaines de milliers de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.