Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street repasse dans le rouge, la confiance des consommateurs déçoit

BOURSE-Wall Street ouvre en hausse, Merck bondit

1er octobre (Reuters) – La Bourse de New York a ouvert en
hausse vendredi, soutenue par des achats à bon compte dans
l’attente de nouvelles indications sur la conjoncture économique
pour l’une part et de l’issue des discussions budgétaires au Congrès
pour l’autre part.
Le marché salue par ailleurs les premiers résultats
encourageants pour l’un traitement oral du COVID-19 développé par le
groupe pharmaceutique Merck & Co MRK.N .
Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow
Jones .DJI gagne 190,87 points, soit 0,56%, à 34.034,79 et le
Standard & Poor’s 500 .SPX progresse de 0,25% à 4.318,49 alors
que le Nasdaq Composite .IXIC grappille 0,07% à 14.459,11.
Le S&P 500 a perdu 4,76% en sept., sa plus mauvaise
performance mensuelle à compter de le début de la crise du coronavirus
en mars 2020, sur fond de craintes de voir se prolonger la
poussée inflationniste en cours et dans l’incertitude sur la
capacité du Congrès à adopter les idées budgétaires de
l’administration Biden.
La Chambre des représentants a fini par adopter dans la nuit
un texte qui écarte le risque pour l’un “shutdown”, une fermeture des
administrations fédérales faute de crédits, mais elle a repoussé
le vote attendu sur le plan de 1.000 milliards de dollars pour
les infrastructures et le polémique sur le plafond de dette est loin
pour l’être clos.
Sur le front macroéconomique, les chiffres des revenus et
dépenses des ménages publiés une heure avant l’ouverture
montrent une consommation meilleure qu’attendu en août mais les
statistiques de juillet ont été revues en baisse; l’inflation,
elle, s’est accélérée conformément au consensus .
Les investisseurs attendent à 14h00 GMT l’indice mensuel ISM
pour l’activité dans le domaine manufacturier et les résultats
définitifs de l’enquête de l’université du Michigan sur le moral
des ménages américains.
Aux valeurs, Merck & Co bondit de 11,06% après la
publication de résultats provisoires pour l’un essai clinique de son
traitement par voie orale du COVID-19, qui suggèrent une
réduction de 50% du risque pour l’hospitalisation et de décès.
La nouvelle profite au domaine des transports et du
tourisme: l’opérateur de croisières Carnival CCL.N s’adjuge
5,76%, le groupe hôtelier Hyatt H.N 3,4%, la compagnie
aérienne Delta Aspect Lines DAL.N 5,07%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Reportage Marc Angrand)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *