Paris : cède 0,2% dans un contexte particulier de 14 juillet

Une semaine de Bourse – Octobre a fait mentir sa (mauvaise) réputation

(AOF) – Les marchés actions européens ont fini en ordre dispersé, les résultats décevants d’Apple et d’Amazon jetant une ombre sur celle ci séance d’octobre. Dans le rouge bordeaux à l’ouverture, le CAC 40 a au final gagné 0,38% à 6 830,34 points, portant ses gains à partir de le début du mois à 3,54%. L’EuroStoxx50 a affiché pour sa part un gain de 0,31% à 4 247,09 points, portant sa progression mensuelle à environ 4%. Aux Etats-Unis, le Dow Jones s’apprête à fêter Halloween sur une hausse de près de 4% en octobre.

La séance est riche tant en statistiques économiques qu’en publication de résultats.

Les investisseurs ont vu leurs craintes se réaliser avec une inflation européenne plus élevée que anticipé. Le taux pour l’inflation annuel de la zone euro est estimé à 4,1% en octobre 2021, contre 3,4% en sept., selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Il est supérieur au consensus Reuters s’élevant à 3,7%.

Si l’inflation est plus conséquente que anticipé, la croissance l’est aussi. Lors du 3ème trimestre 2021, le PIB corrigé des variations saisonnières a augmenté de 2,2% dans la zone euro et de 2,1% dans l’Union européenne, par rapport au trimestre précédent. Elle a dépassé le consensus Reuters de +2%.

Si les données économiques étaient contrastées, les résultats des entreprises continuent de surprendre favorablement. A Paris, Safran et TF1 ont été soutenus par le relèvement de leurs objectifs 2021. De leur arôme, BNP Paribas, EssilorLuxottica et Aspect France-KLM ont présenté une performance trimestrielle meilleure que anticipé. En revanche, Saint-Gobain a souffert de l’accélération de la hausse de coûts des matières premières et de la force au 3ème trimestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.