Une semaine de Bourse  Semaine morose

Une semaine de Bourse Semaine morose

(AOF) – Les principaux marchés actions européens ont, comme hier, corrigé. Le CAC 40 a cédé 0,51% à 6 460,08 points. Sur la semaine, la Bourse de Paris accuse un repli de 1,1%. L’indice européen Euro Stoxx 50 a perdu, lui, 0,57% à 4 033,37 points, portant sa baisse hebdomadaire à 1,03%. A Wall Street aussi, la prudence est de mise. Vers 17h30, le Dow Jones abandonne 0,4% (+0,3% sur la semaine) mais le Nasdaq recule de 0,35% (-1,25% sur la semaine).

Dans le vert à l’ouverture, les marchés actions européens ont rapidement repris le chemin de la baisse. Les investisseurs sont à la recherche de nouveaux catalyseurs susceptibles de rallumer la flamme pour l’actions déjà fortement valorisées.

Ce matin, ils n’ont pas réagi à la confirmation du ralentissement de l’inflation en zone euro en juin à 1,9%. Cet après-midi, ils n’ont pas plus salué le rebond des ventes au détail aux Etats-Unis en juin (+0,6% contre un consensus de -0,4% après -1,7% en mai).

En revanche, les marchés ont mal réagi à la seule mauvaise statistique de la journée, soit la dégradation du moral des ménages américains en juillet. L’indice de confiance des consommateurs mesuré par l’Université du Michigan est tombé ce mois-ci à 80,8 contre un consensus de 86,5 après 85,5 en juin.

Surtout, les économistes ont noté l’accès de faiblesse du sous-indice mesurant l’optimisme des ménages sur les six prochains mois. Il est ressorti à 78,4 après 83,5 en juin, les consommateurs redoutant une progression de 4,8% du coût de la vie cette saison, qui ressortirait au précédemment à partir de 2008.

Cet indicateur remet ainsi au premier plan le risque inflationniste toutefois relativisé par la Fed. Pour démonstration, le rendement des Bons du Trésor américain à 10 ans (+2,5 points de base à 1,324%) a accéléré ses gains dans le sillage de cette publication.

Cette semaine, le podium du CAC 40 est trusté par des valeurs ” de croissance ” : Dassault Systèmes (+2,3%), Pernod Ricard (+1,85%) et Teleperformance (+1,5%).

A l’opposé, la semaine est rude pour Atos qui a plongé de 20,7% après un profit warning. Derrière, deux titres ” value ” ont souffert, Renault (-7,6%) et Alstom (-5,8%).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *