Une semaine sur les marchés : le récap du 25 au 29 octobre

Une semaine sur les marchés : du 6 au 10 décembre

(Crédits photo : Adobe Stock – )

Lundi 6 décembre

CAC 40 : +1,48% à 6865,78 points

Le fait de la journée

Malgré les incertitudes liées à la crise sanitaire, le marché rebondit après deux séances consécutives passées dans le rouge bordeaux.

Valeur en vue

Ca planait pour les valeurs aéronautiques. Dassault Aviation (+3,8%) reste porté par l’annonce, vendredi, de la vente de 80 Rafale au standard F4 par les Emirats Arabes Unis. Et aujourd’hui c’est Safran qui met la post combustion : via sa coentreprise CFM, le motoriste a signé un contrat de 8,5 milliards de dollars avec Saudi Airlines. Ce dernier porte sur 149 moteurs Leap qui serviront à équiper la nouvelle flotte de 35 Airbus A321neo et 30 A320neo de la compagnie aérienne saoudienne. Airbus grimpe par ailleurs de plus de 4%.

Mardi 7 décembre

CAC 40 : +2,91% à 7065,39 points

Le fait de la journée

Tandis que la fin de l’année se profile, le CAC 40 signe la meilleure séance de l’année en matière de progression de tous les jours avec une hausse de 2,91%, reprenant les 7000 points au passage. Même climat outre-Atlantique avec une très belle progression des valeurs tech à l’image pour l’Intel. Le fabricant de semi-conducteurs a annoncé qu’il comptait faire entrer à Wall Street sa filiale israélienne Mobileye à la mi-2022.

Valeur(s) en vue

Stellantis a bien tenu la route tandis que le constructeur annoncé viser 4 milliards pour l’euros de chiffre pour l’affaires annuel additionnel pour l’en ce lieu 2026 grâce aux produits et abonnements basés sur les logiciels embarqués dans ses véhicules et 20 milliards pour l’en ce lieu 2030.

Mercredi 8 décembre

CAC 40 : -0,72% à 7014,57 points

Le fait de la journée

Après la meilleure séance de l’année, le CAC 40 souffle un peu mais conserve les 7000 points.

Valeur en vue

L’Oréal a annoncé la reprise à Nestlé de 4% de ses propres titres pour 8,9 milliards pour l’euros. Le titre du géant des cosmétiques chute de 1,54%.

Jeudi 9 décembre

CAC 40 : -0,09% à 7008,23 points

Le fait de la journée

Le marché a navigué a vue. Les investisseurs restent attentifs à la situation sanitaire en Europe après l’annonce de nouvelles restrictions, au Royaume-Uni tout particulièrement. Prudence aussi à la veille de la publication des chiffres de l’inflation aux Etats-Unis pour novembre.

Valeur en vue

Lagardère grimpe de quasiment 5%. Vivendi avance en effet pour l’un an son planning pour prendre le contrôle total du groupe de distribution et de médias. La part du fonds Amber Capital dans Lagardère sera en effet acquise par le groupe de Vincent Bolloré dans les prochains jours au prix de 24,10 euros par action, avant de lancer pour l’en ce lieu février 2022 une OPA, au même prix.

Vendredi 10 décembre 

CAC 40 : -0,24% à 6991,68 points 

Le fait de la journée

Après s’être retourné à la hausse suite à la publication pour l’une inflation étasunienne pour novembre aux normes aux prévisions du marché, le CAC 40 a au final basculé dans le rouge bordeaux.

A préciser que l’inflation aux Etats-Unis affiche une progression de 0,8% en novembre sur un mois, portant la hausse des prix sur un an à 6,8%, soit un record à compter de juin 1982.

Valeur en vue

Onxeo reste portée par la présentation, hier, de données précliniques confirmant les propriétés antitumorales de son constitué AsiDNA. Ces résultats montrent que l’association pour l’AsiDNA et de thérapies ciblées empêche la réactivation des cellules DTP, une réele origine majeure de résistance, évitant ainsi l’émergence de la résistance tumorale. Le titre gagne 12,60% après une progression de 15% hier.

LG-SB  ([email protected])

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.