Paris : léger repli avant les statistiques et résultats US

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street – Ouverture dans le rouge en vue au lendemain de la Fed, la situation en Ukraine pèse toujours

(AOF) – Les marchés américains sont attendus en repli à l’ouverture jeudi, au lendemain du relèvement des taux de la Fed. Comme attendu, la banque centrale us a relevé son principal taux directeur de 25 points de base afin de lutter contre une inflation qui devrait largement dépasser les 4% cette saison. Jerome Powell a aussi essayé de rassurer en affirmant que la normalisation de la politique monétaire est très progressive et que la reprise us était solide. Mais l’absence pour l’avancées concrètes sur la paix en Ukraine pèse. Le Dow Jones cède 0,37% et le Nasdaq, 0,65%.


Hier à Wall Street

Wall Street a terminé en parfaite hausse après la Fed. Sans surprise, la banque centrale a relevé pour l’un quart de point de son principal taux pour l’but directeur. Des signes favorables ont émané des pourparlers entre la Russie et l’Ukraine, donnant un léger espoir d’espérer à un accord. Autre facteur positif : les autorités chinoises vont prendre des mesures en faveur des marchés financiers. Ces éléments ont permis de reléguer en arrière-plan des ventes au détail décevantes. Le Dow Jones a gagné 1,55% à 34 063,1 points. Le Nasdaq a bondi de 3,77% à 13 436,55 points.


Les chiffres macroéconomiques

L’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie a bondi à 27,4 pour le mois de mars, après 16 en février. Il était attendu à 15.

Les mises en chantier de logements se sont élevées à 1,769 million au mois de février aux Etats-Unis, soit au-dessus du consensus des analystes (1,69 million) et des données de janvier (1,657 million, chiffre révisé de 1,638 million). Le nombre de permis de construire a atteint 1,859 centaines de milliers, aux normes aux attentes (1,59 million), mais en baisse par rapport au mois précédent (1,895 million).

Les Etats-Unis ont enregistré 214 000 chômeurs supplémentaires lors de la semaine du 12 mars 2022, pour un consensus de 220 000. Un chiffre qui repart à la baisse après les 229 000 (révisé) comptabilisés la semaine précédente.

La réalisation industrielle us a progressé de 0,5% en février en rythme mensuel, complètement aux normes aux attentes. Elle avait crû de 1,5% en janvier.


Les valeurs à suivre


Accenture

Accenture a publié un bénéfice net de 1,63 milliard de dollars lors du trimestre qui s’est achevé fin février, contre 1,44 milliard un an plus tôt. Par action, cela représente un bénéfice de 2,54 dollars, tandis que le consensus FactSet visait un BPA de 2,39 dollars. Le chiffre pour l’affaires du géant du conseil a bondi de 24,5% pour atteindre 15,05 milliards, contre un consensus de 14,65 milliards. Dorénavant, pour son exercice fiscal 2022, la société vise une croissance de 24% à 26%, contre un précédent objectif de 19% à 22%, ainsi qu’un bénéfice par action de 10,61 à 10,81 dollars.


Berkshire Hathaway

Berkshire Hathaway a augmenté sa participation dans Occidental Petroleum pour détenir maintenant 136,37 centaines de milliers pour l’actions, soit 14,6% du capital de la société pétrolière et gazière. Sur la base pour l’un cours de clôture de 52,99 dollars mercredi, cette participation est valorisée environ 7,23 milliards de dollars. En plus de ces actions ordinaires, la société pour l’investissement de Warren Buffett possède aussi 100 000 actions privilégiées de série A.


Netflix

Netflix va tester au Chili, au Costa Rica et au Pérou un nouveau dispositif visant à lutter contre le partage des mots de passe. Les abonnés devront en effet s’acquitter pour l’une somme supplémentaire (l’équivalent de 3 dollars au Chili et au Costa Rica et de 2,12 dollars au Pérou), pour ajouter deux profils supplémentaires à leur compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.