Une semaine de Bourse  Semaine morose

Analyse mi-séance AOF France/Europe – Hausse fragile

(AOF) – Les marchés actions européens évoluent en timide hausse à la mi-séance. La prudence reste de mise en raison de l’incertitude suscitée par la crise ukrainienne. Ce matin, des forces gouvernementales ukrainiennes et des séparatistes pro-russes auraient échangé des tirs, au risque pour l’envenimer le conflit. Ce regain de tension géopolitique est, pour l’instant, compensé par les publications de résultats globalement de bonne facture. A Paris, Kering bondit de plus de 7% et Carrefour, de 5%. Vers midi, le CAC 40 gagne 0,24% à 6 981 points mais l’Euro Stoxx progresse de 0,17% à 4 144 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Nestlé est quasi-stable (-0,02% à 117,28 francs suisses) après la publication de résultats 2021 contrastés. Le bénéfice net a progressé de 38,2% à 16,9 milliards de francs suisses. Le bénéfice récurrent par action a progressé de 5,8% à taux de change constants et de 5,1% sur base publiée, à 4,42 francs suisses. La croissance des ventes est le principal facteur de cette augmentation. Le résultat opérationnel courant récurrent a progressé de 1,4% à 15,1 milliards.

A Paris, Kering bondit de 7,2% à 677,9 euros, soutenu par des résultats annuels nettement supérieurs aux attentes. Surtout, au 4ème trimestre, l’accélération des ventes de la marque phare du groupe, Gucci, impressionne (+31,6% en comparable après +3,8% au 3ème trimestre). L’enseigne florentine, la plus rentable au sein du groupe, a profité de la réussite de ses lignes iconiques ainsi qu’à un calendrier riche en événements et en lancements de produits. Parallèlement, Yves Saint Laurent a vu ses ventes bondir de 46,8% et celles de Bottega Veneta, de 13,7%.

Eutelsat décroche de 5,93% à 10,70 euros, rétrogradant ainsi à l’avant dernière place de l’indice SBF120. L’opérateur de satellites a réduit ses prévisions de croissance à court et moyen terme. Il est à présent dirigé par Eva Berneke, Rodolphe Belmer étant parti chez Atos, où il a aussi lancé un avertissement après son arrivée aux commandes… Pour l’exercice 2021-22, le chiffre pour l’affaires est attendu dans la moitié inférieure de la fourchette pour l’objectifs, de 1,11 à 1,15 milliard.


Les chiffres macroéconomiques de la journée

Aux Etats-Unis, les investisseurs seront attentifs à 14h30 à l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie en février, aux inscriptions hebdomadaires au chômage et aux permis de construire et mises en chantier en janvier.

Vers midi, l’euro cède 0,04% à 1,1374 dollar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.