Une semaine de Bourse  Semaine morose

CAC40 : une note d'optimisme pour conclure une semaine à -4%

(CercleFinance.com) – La semaine s’achève sur une petite note pour l’espoir parce que le CAC a inversé la vapeur dans l’après-midi pour terminer sur un gain de +0,3% vers 6.626 (ce qui réduit la perte hebdo à -4% contre -5% quand l’indice flirtait ce matin avec 6.568Pts).

Le moral est un peu revenu en Europe (l’E-Stoxx50 gagne quasiment +0,5%) lorsqu’il est apparu que les acheteurs revenaient en puissance à Wall Street et que les 3 principaux indices US bondissaient de +0,6% à +1% (le Nasdaq se calme un peu avec +0,7% ce soir).

Les opérateurs n’attendaient cependant pas grand-chose de cette séance des ‘3 sorcières’ à New York, s’estimant déjà ravi que les actions américaines aient échappé au trou dont ont été victimes les indices européens (-2% en moyenne)… les petits jeux semblaient faits, mais ce n’est plus le cas apparemment.

Les investisseurs citaient ce matin les incertitudes que la pandémie de Covid-19 continue de faire peser sur l’économie mondiale.

‘En Israël, les nouvelles infections continuent pour l’augmenter rapidement, et le gouvernement tente pour l’enrayer la vague de contaminations avec davantage de vaccinations de rappel’, soulignait ainsi Commerzbank dans son point du matin.

‘En Allemagne aussi, l’appel à une 3ème vaccination se fait devenu pressant. Toutefois, ceci peinera à stopper la 4ème vague qui monte. De nouvelles restrictions ne sont qu’une question de temps’, a ajouté la banque allemande.

La question sanitaire a encore plus dominé les esprits ce vendredi que l’actualité économique était assez maigre : ne figuraient à l’ordre de la journée que les ventes au détail au Royaume-Uni (elles ont chuté de 2,5% au mois de juillet en rythme séquentiel, selon l’office national de statistiques) et les résultats trimestriels de John Deere (le fabricant de machines fait état pour l’un bénéfice net plus que doublé (+105%) à 1,67 milliard de dollars au titre de son 3ème trimestre comptable).

L’Euro-Stoxx50 accélère à présent à +0,6% et Wall Street va boucler sans suspense un 7ème mois positif pour l’affilée.

Dans l’actualité des valeurs, Alstom reste la seule valeur réellement ancrée dans le rougeâtre (-2,9%) après avoir été la seule jeudi matin à figurer dans le vert au sein du CAC.

AB Science a fait part de nouvelles données mettant en évidence le rôle délétère des mastocytes dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et l’effet protecteur observé lors du traitement avec son masitinib.

Pour finir, l’Olympique Lyonnais a annoncé l’arrivée du défenseur international double champion pour l’Europe en titre avec l’Italie et Chelsea, Emerson Palmieri, joueur de 27 ans qui a débuté sa carrière professionnelle en 2012 avec le club de l’Etat de Sao Paulo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.