Une semaine sur les marchés : le récap du 19 au 23 juillet

Une semaine sur les marchés : le récap du 19 au 23 juillet

(Crédits photo : Rawpixel – )

Lundi 19 juillet

CAC 40 : -2,54% à 6.295 points

Le fait de la journée

Les indices se sont effondrés tandis que les investisseurs se tournaient vers les valeurs refuges. L’optimisme pour l’il y a encore quelques semaines s’est estompé pour laisser place aux inquiétudes concernant le variant delta et une éventuelle “stagflation”.

Le pétrole Brent perdait 7% à 68,20 euros le baril ; -7,3% pour le WTI à 66,20 euros le baril alors qu’un accord a au final été trouvé pour augmenter la réalisation de pétrole par les membres de l’Opep+.

A Wall Street, les indices ont décroché aussi : le S&P 500 perdait 1,59% à 4.258 points ; -0,90% pour le Nasdaq à 14.549 points.

Valeur en vue

Toutes les valeurs du CAC 40 étaient en chute libre. Unibail-Rodamco-Westfield clôturait la séance à 67,42 euros (-7,28%).

Mardi 20 juillet

CAC 40 : +0,81% à 6 346,85 points

Le fait de la journée

Séance de rebond pour le CAC 40 mais insuffisant pour reprendre les 6.400 points. Les inquiétudes sur une reprise de la pandémie restent vive alors que l’Australie a décidé de reconfiner la moitié de sa population.

Joe Biden prête main forte à Jerome Powell en assurant que l’inflation était «prévisible» et «temporaire», lors pour l’un discours à la Maison Blanche.

Valeur en vue

Alstom (+2,53% à 36 euros) annonce un chiffre pour l’affaires de 3,7 milliards pour l’euros au premier semestre et avoir enregistré 6,4 milliards pour l’euros de commandes. Il y a deux semaines, le titre avait chuté à la continuité des offres d’emplois sur une annonce reliée à son flux de trésorerie.

Mercredi 21 juillet

CAC 40 : +1,85% à 6 464,48 points

Le fait de la journée

Le CAC40 s’est refait une santé après une avalanche de bons résultats pour l’entreprises

Wall Street finissait aussi dans le vert : +0,82% pour le S&P 500; +0,78% pour le Nasdaq

Valeur en vue

Vallourec (+6,33% à 7,89 euros) a enthousiasmé les investisseurs en rehaussant ses perspectives 2021. Le spécialiste des tubes sans soudure vise dorénavant un résultat brut pour l’exploitation compris entre 475 et 525 centaines de milliers pour l’euros, et un flux de trésorerie disponible compris entre -240 et -160 centaines de milliers pour l’euros. Jefferies a qualifié sa recommandation pour l’achat et son objectif de cours de 14,50 euros.

Jeudi 22 juillet

CAC 40 : +0,26% à 6481,60 points

Le fait de la journée

La Banque centrale européenne (BCE) a qualifié le maintien de sa politique monétaire accommodante, en accord avec la récente révision de sa cible pour l’inflation qui peut à présent dépasser temporairement 2%.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont, contre toute attente, augmenté aux Etats-Unis lors de la semaine au 17 juillet, à 419.000 contre 368.000 (chiffre révisé) la semaine précédente.

Valeur en vue

Ipsos (+4% à 38 euros) a publié un chiffre pour l’affaires à 993 centaines de milliers pour l’euros au premier semestre 2021, en progression de 26,4%, et un résultat net ajusté part du groupe à 81,4 centaines de milliers, contre 12,8 centaines de milliers un an auparavant. Oddo BHF relève son objectif de cours de 40 à 45 euros et reste à “surperformance” sur le titre.

Vendredi 23 juillet

CAC 40 : +1,35% à 6 568,82 points

Le fait de la journée

La BCE réfléchira sur ses programmes pour l’achats de titre cet automne, selon François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

La séance de la journée est marquée par un indice PMI flash pour la zone euro à son précédemment niveau à compter de 21 ans. L’indice ressort à 60,6 (contre 59,5 en juin).

Valeur en vue

Seb était en queue de peloton sur le SBF 120. Le géant français de l’électroménager a publié des résultats en période avec les attentes du marché mais prévient que la pénurie de matériaux va le forcer à augmenter plusieurs prix. Oddo maintient sa note de « surperformance » mais abaisse son objectif de cours de 194 à 191 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *