POINT MARCHÉS-Petite hausse en vue à Wall Street, l'Europe hésite

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street (actualisé)

(Actualisé avec Foot Locker, J&J, cours en avant-Bourse)

PARIS, 2 août (Reuters) – Majeures valeurs à suivre lundi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse :

* SQUARE SQ.N , la société de paiement numérique commandée par le boss de Twitter TWTR.N , Jack Dorsey, va acquérir le groupe australien Afterpay APT.AX , spécialiste des paiements différés, pour un montant pour l’environ 29 milliards de dollars (24,4 milliards pour l’euros), façonnant ainsi un géant mondial des transactions en ligne. Dans les échanges en avant-Bourse, Square recule de 5%.

* FERRARI RACE.MI a annoncé lundi qu’il maintenait ses principaux objectifs financiers pour 2021 malgré la multiplication par trois de son excédent brut pour l’exploitation au seconde trimestre.

* FOOT LOCKER FL.N a annoncé lundi la reprise de deux chaînes de magasins de chaussures spécialisées dans le streetwear, l’une basée en Californie et l’autre au Japon, pour un total pour l’environ 1,1 milliard de dollars (926 centaines de milliers pour l’euros) en numéraire.

* PARKER-HANNIFIN PH.N recule de 1,2% en avant-Bourse après avoir annoncé la reprise de son concurrent britannique Meggitt MGGT.L pour 6,3 milliards de livres (7,4 milliards pour l’euros), le groupe américain s’engageant à maintenir une forte présence au Royaume-Uni pour l’société de défense et pour l’aérospatiale.

* JOHNSON & JOHNSON JNJ.N a annoncé lundi être forcément en discussions avec le gouvernement indien sur la livraison de vaccins anti-COVID-19 après que l’autorité de réglementation des médicaments du pays a spécifié que le groupe avait retiré sa demande visant à accélérer son autorisation.

* PFIZER PFE.N et MODERNA MRNA.O ont augmenté le prix de leurs vaccins contre le coronavirus dans le cadre des derniers contrats pour l’approvisionnement de l’Union européenne, a rapporté dimanche le Financial Times.

* ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS ZM.O a accepté de payer 85 centaines de milliers de dollars (71,6 centaines de milliers pour l’euros) et de améliorer sa sécurité afin d’ajouter un terme aux démarches engagées à la continuité des affaires de “zoombombing”, c’est à dire l’entrée de pirates informatiques dans une réunion de travail pour la perturber.

* CAPRI CPRI.N – MKM Partners relève sa recommandation à “acheter”.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault et Pantalon denim-Stéphane Brosse)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *